top of page

Lexique madelinot

Abattante : pluie torrentielle

À l’ancre : sans emploi

À l’excès : beaucoup

Appartenir de : demeurer à, être originaire de

Appartenances : origines

À ras (du ras) : près de, dans le voisinage

Aller aux glaces : chasse aux loups-marins

Apponat : macareux moine

Au bout de la ligne : en fin de compte

Avoir de l’avantage : être populaire sur le plan amoureux

Avoir les yeux blancs : en mode séduction

Avoir un tour de lune : être dérangé, avoir une manie
Bagosse : vin artisanal de fruits fermentés

Bailler : donner

Baraque à foin : construction en bois pour entreposer le foin

Barbocheux/barbocher : fêtards / se la couler douce, s’enivrer

Barré : séparé, isolé

Bateaux : souliers

Beau : bon 

Beausir : météo qui s’améliore

Beluetter : étinceler 

Berris : airelles

Bôle : tasse 

Bouscaud : costaud

Bois de côte : bois de grève

Botte : embarcation de pêche

Borgo : corne de brume

Boucanerie : fumoir

Brochage : tricot

Ça jamais été vu : expression soulignant une chose incroyable

Ça me fait chaud : faire chaud au cœur, réconforter

Cash mack : endroit pour garder les aliments au frais

Cassant du jour : soir

Chalit : petit lit de fortune

Colère de l’autre monde : colère intense

Conforter : réconforter 

Cook pour les loups-marins : mauvais cuisinier

Corver : mourir

Cretoux : sale

Débouler : accoucher

De suite : tout de suite

Désoublier : oublier

De meshuis : désormais

Douceurs : friandises, desserts, pâtisseries

Doutance : croyance

Embelsie : accalmie

Écarouillé : fatigué, appesanti 

Échalas : grand et svelte

Écores : rivage escarpé

Embarquer sur les traces de : suivre une personne, chercher à l’imiter

En démence : en colère

En godème de marde : profondément insulté

En moyens : à l’aise financièrement 

Enpremier : autrefois

Entry Island : l’Île d’Entrée

Éparer : étendre 

Espérer : attendre 

Faire deuil : regretter

Faire la côte : être enceinte

Galopage : courtiser

Grain : orage subit et violent 

Galouïne : tempête de vent, grand vent

G’lère de croyance : naïf

Godon : niais

Grand’terre : continent

Grindstone : ancien nom de l’île de Cap-aux-Meules

Grainage : cueillette des petits fruits

Haut-mal : folie 

Hardes cirées : vêtements pour la pêche

Hurles : hurlements
Infâme : malcommode

Istorlet : hirondelle de mer

Il y a une traille : longtemps

Jaune : blond 

Jour de débouche : jour de grand vent ou de tempête où on ne peut sortir pour la pêche

Lavasse : détrempé

Light : phare

Ligne à butin : corde à linge

Lis de courant : algues

Loup-marin : phoque

Paumeiller : s’endormir et cogner des clous

Maigristain : maigre

Malle : courrier

Margau : fou de Bassan

Menacer mal : de mauvais augure

Mettre à l’ancre : congédier 

Mettre son cou à couper : jurement 

Mitan : milieu

Nennie : non

Nippes : vêtements

Nâting : rien du tout

Nordet : vent du nord

Palabres : discussions, rumeurs 

Parler à la grandeur : soigner son langage
Penser à mal : se faire des illusions, sauter aux conclusions

Pesant : vieux

Pommes de pré : canneberges

Rabotter : radoter

Rafordir : refroidir 

Raguenasser : radoter, parler de façon ennuyante

Ramâcher : rabacher constamment, parler confusément 

Râteau de l’échine : colonne vertébrale 

Redorsé : redresser 

Resoudre : apparaître, surgir, arriver sans aviser au préalable

Ressouvenance : souvenir

Ring : anneau, jonc

Saignée : fissure dans les glaces où l’eau affleure

Saline : cabane de pêcheur où on séchait le poisson

Salicorne : aussi appelée « haricot de mer », plante basse qui pousse près des côtes 

S’amariner : commencer à s’habituer à un lieu, à un travail

Sarmenter : prêter serment

Savon de drache : savon de la plus basse qualité, fait de déchets de poisson

Se câbler : s’établir, s’installer

S’engager : obtenir un emploi

Se ranger : arriver

S’émoyer : s’informer de quelqu’un

Se pousser sur quelqu’un : chercher à courtiser

Souvenance : souvenir

Travaux de flasage : faire de la courtepointe ou tout travail minutieux 

Trop beau sur la terre : extraordinaire  

Une falaise : très, beaucoup

Une secousse : un long moment

Vaillantise : courage

Vernoyer : se promener, se balader, errer

What a : employé en début de phrase à titre exclamatif (« What à belle fille »)


Photographies

Camille Demeule


Références 

Le sel des mots. Glossaire madelinot, Sébastien Cyr, Le Lyseron, 2010 (1996).

Beausir les mots. Art-abécédaire du français parlé des Îles-de-la-Madeleine, Admare, Centre d'artistes en art actuel des Îles-de-la-Madeleine, éditions la Morue verte, 2011. 

373425121_1059494265080486_5356563409323217860_n copie.jpeg
373412380_829329335324976_5051661091529905542_n copie.jpeg
fanie10 copie 2.jpeg
fanie2.jpeg
fanie8.jpeg
IMG_4362 2-2.jpeg
bottom of page